Comment choisir son nom de domaine sans en perdre son latin

Choisir un nom de domaine

En général à titre de nom de domaine, un chef d’entreprise choisira le nom de sa société, de sa marque, de son produit et/ou service. Si vous êtes un artiste, vous pourriez très bien choisir votre nom personnel.

Votre nom n’est pas disponible?

Dans le cas où le nom de votre entreprise n’est pas disponible, que cette dernière est peu connue du public ou encore très locale, votre nom de domaine pourrait inclure des mots-clés qui définissent votre secteur d’activité. La fonction, l’utilité ou le bénéfice de votre produit ou service pourrait aussi être utilisé.

Exemples fictifs :

  • coteetfreres-quincaillerie.com (ajout du secteur à l’entreprise Côté et Frères)
  • trouvetout.com (utilisation de la fonction du produit pour un bottin téléphonique en ligne)

Si vous êtes un artiste émergeant ou si votre nom personnel n’est pas disponible, votre nom de domaine pourrait inclure par exemple le type d’art que vous pratiquez. (exemple : jeanlafleur-sculpteur.com)

À défaut d’avoir le nom exact, il faut essayer d’avoir une partie du nom de domaine qui rappelle un peu la thématique du site. Ainsi, le visiteur peut se douter de ce qu’il va trouver sur le site.

Un bon nom de domaine aura plusieurs de ces caractéristiques :

  • simple à mémoriser
  • court et attrayant
  • rapide à écrire
  • facile à prononcer
  • composé de mots clairs, pertinents et utilisés de tous
  • significatif (il aura un sens, une signification)

Que faut-il éviter ?

  • les noms compliqués et trop longs (un bon domaine ne devrait pas excéder 20 caractères et dépasser 3 mots)
  • les acronymes du genre : acctld.com
  • les surprises dans l’orthographe (les internautes tapent le plus souvent les mots dans l’orthographe habituelle)
  • les symboles superflus

Pour ce qui est de séparer les mots avec le “-”, à vous de choisir. Il sera plus facile de dire “salon eden point com” que “salon tiret eden point com” mais à l’écrit il sera peut-être plus facile d’identifier et mémoriser les mots s’ils sont séparés par des tirets. “saloneden.com” ou “salon-eden.com”. Il semblerait par contre que les internautes tapent plus souvent les domaines sans les tirets.

Quelle extension choisir?

Choisissez de préférence une extension connue (.com .ca .org .net.). Si vous vous adressez à un marché local, privilégiez l’extension du pays visé. Votre site sortira mieux dans les résultats de recherches locales et l’internaute sera rassuré d’obtenir un site Web de son pays.

Vous souhaitez obtenir le nom saloneden mais le .com n’est pas disponible? Vérifiez qui possède le .com. Si c’est un concurrent, réfléchissez bien avant de choisir le .ca ou le .info, vos clients pourraient être confus et tomber sur celui de ce dernier. Si l’entreprise est dans le même secteur que le vôtre et dans le même pays, il vaudra peut-être mieux choisir un autre nom de domaine.

Voici quelques points utiles à vérifier :

  1. Le domaine choisi est-il trop similaire à celui de vos concurrents?
    Attention à ce qu’avec une simple erreur de frappe un client potentiel ne se retrouve chez un concurrent.
  2. Une fois votre domaine écrit, les mots sont-ils tous facilement identifiables?
    Dans le cas contraire, vous devrez peut-être envisager l’utilisation du tiret pour séparer certains mots.
  3. Est-il facilement prononçable?
    Pensez que vous aurez à communiquer l’adresse de votre site Web au téléphone et lors d’entrevue radiophonique.
  4. A t-il une sonorité faisant penser à un autre mot à connotation négative, vulgaire ou comique?
    Votre image de marque pourrait s’en ressentir. N’hésitez pas à prononcer votre domaine à voix haute afin d’en vérifier la sonorité.
  5. Une fois à la suite l’un de l’autre, les mots forment-ils de nouveaux mots incongrus ou à double sens?
    Citons un exemple classique avec Pen Island.com qui peut devenir Penis Land.com et qui a donc un tout autre sens ou encore ExpertsExchange.fr qui peut devenir ExpertSexChange.fr avec un changement de majuscule.
  6. Peut-il y avoir plusieurs significations selon la langue?
    Si votre site est destiné à plusieurs pays, vérifiez que le nom n’a pas un autre sens ou connotation dans une autre langue.
  7. En effectuant une recherche sur ce domaine, quels sont les résultats de recherches et les suggestions automatiques de Google?
    En cherchant les premières lettres du nom sur Google, assurez-vous que les autres résultats et suggestions n’aient pas une connotation négative ou ne soient pas des sites de pourriel ou illicites.
  8. Réglementation et marque déposée
    Vérifiez que le nom de domaine n’est pas celui d’une marque et qu’il n’enfreint aucune réglementation, cela évitera des tracas judiciaires par la suite.
  9. Est-il disponible?
    Pour les noms de domaine .ca, consultez le site de l’ACEI.
    Pour les noms de domaine génériques, vérifiez auprès d’un registraire. L’ACEI en propose une liste sur son site.
  10. A t-il déjà été enregistré?
    Mieux vaut acheter un domaine vierge pour éviter tout tracas. Il est important de savoir qu’effacer l’historique douteux d’un nom de domaine est particulièrement ardu.

N’oubliez pas qu’un nom de domaine s’écrit, se lit et se dit. Demandez à vos proches ou à vos clients ce qu’ils pensent du nom de domaine que vous aurez choisi ou bien proposez une sélection et demandez leur avis. Vous pouvez aussi en parler aux personnes qui ne connaissent pas votre entreprise, ils auront sans doute un avis plus objectif que le vôtre.

Enregistrez votre domaine

Une fois votre domaine choisi, vous pourrez l’enregistrer directement auprès d’un registraire. Si vous souhaitez faire appel à nos services, sachez que notre agence est registraire et offre le service de gestion de noms de domaine génériques et géographiques.

Notez que le domaine est inclus avec certaines de nos solutions.

Conclusion

Le nom de domaine est un moyen unique de vous faire connaître. Choisissez celui qui représentera le mieux votre site et qui sera cohérent avec votre marque.

Infolettre
Recevez gratuitement nos articles par email. Abonnez-vous à l’infolettre de l’agence!

Je m’abonne

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires (1)

  1. Ping : Référencement : 9 éléments à avoir sur votre site Web | Mon site Primo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>